Le véritable vin de Bandol

L’AOC (appellation d’origine contrôlée) Bandol est située dans le vignoble de Provence, dans le Var, autour de la ville de Bandol. Il s’agit de l'une des plus vieilles appellations de France qui a construit sa réputation sur des vins rouges de garde et de caractère. Aujourd’hui la production de vin AOP Bandol est répartie sur les trois couleurs avec une majorité de rosé.

vin rouge de Bandol La Font des Pères

Géographie & Terroir

L’AOC Bandol s’étend sur 1600 hectares répartis sur huit communes du Var : Bandol, Le Beausset, Le Castellet, La Cadière d’Azur, Saint Cyr-sur-Mer, Sainte-Anne d’Evenos, Sanary-sur-Mer et Ollioules.

Le vignoble de Bandol prend la forme d’un amphithéâtre naturel qui descend en restanques vers la mer Méditerranée. L’appellation est dessinée par les barrières géologiques avec « le Gros Cerveau » au Sud, le Mont Caume à L’Est et au Nord le massif de la Sainte Baume, qui culmine à 1147 mètres d’altitude, avec comme débouché le golf de Bandol. Vous pouvez profiter d’une vue panoramique sur le Mont Caume ainsi que sur le Massif de la Sainte Baume depuis la terrasse de notre restaurant Ferme Auberge.

Les vins de Bandol ne seraient rien sans le climat Méditerranéen caractérisé par un fort ensoleillement avec une saison sèche en été et des températures douces en hiver. Les précipitations sont rares, mais parfois violentes. Le mistral, ou « mistrau » en provençal, assure un bon état sanitaire des vignes. Omniprésent en Provence, il s’agit d’un vent sec allant vers le nord-ouest pouvant atteindre 100km/h.

Les sols argilo-calcaires, relativement pauvres, mais bien drainés, s'associent à la marne et à un sol caillouteux pour constituer le terroir des vins de Bandol. L’humidité de l’air marin permet d’équilibrer l’aridité des sols. Les restanques, typiques de la culture en terrasse en Provence, permettent une régulation naturelle des ressources hydriques. Elles facilitent également la culture des sols en forte pente en simplifiant les différentes opérations mécaniques et manuelles sur les parcelles.

vignes à Bandol
grappe de raisins

Cépages du vin de bandol

L’encépagement de l’appellation Bandol donne la part belle au Mourvèdre, un cépage reconnu pour construire des vins rouges puissants et charpentés avec un très beau potentiel de garde. C’est ce cépage qui est à l’origine de la réputation des vins de Bandol. Il est utilisé à la fois pour le vin rouge et le vin rosé de Bandol. N'hésitez pas à lire notre guide sur les cépages de Bandol pour en savoir plus.

Pour les vins rouges de Bandol

Les cépages principaux sont le Mourvèdre, le Grenache et le Cinsault. Les cépages secondaires autorisés pour l’assemblage sont le Carignan et la Syrah. La proportion du cépage Mourvèdre doit être compris entre 50 et 95%. La proportion de chaque cépage accessoire ne peut être supérieure à 10%. Découvrez notre guide sur le vin rouge de Bandol pour tout savoir sur ce type de vin. Notre guide sur le vin rosé de Bandol est également un incontournable.

Pour les vins rosés de Bandol

Les cépages principaux sont le Mourvèdre, le Grenache et le Cinsault. Les cépages secondaires autorisés pour l’assemblage sont le Carignan, la Syrah, le Bourboulenc, la Clairette et l’Ugni Blanc. La proportion du cépage Mourvèdre doit être compris entre 20 et 50%. La proportion de chaque cépage accessoire ne peut être supérieure à 10% tandis que l’ensemble des cépages accessoires ne peut être supérieure à 20%.

Pour les vins blancs de Bandol

Les cépages principaux sont la Clairette, l’Ugni Blanc et le Bourboulenc. Les cépages secondaires autorisés pour l’assemblage sont le Rolle (appelé aussi Vermentino), le Sémillon, la Marsanne et le Sauvignon. La proportion du cépage Clairette doit être compris entre 50% et 95%. La proportion de chaque cépage accessoire ne peut être supérieure à 10% tandis que l’ensemble des cépages accessoires ne peut être supérieure à 20%. guide complet sur le vin blanc de Bandol.

Vignerons : domaines et châteaux

Aujourd’hui composée d’une cinquantaine de viticulteurs, l’appellation Bandol doit sa création et sa réputation grâce à une poignée de vignerons comme la Comtesse Portalis, MM. de Pissy, Peyraud ou encore Roethlisberger qui, par leur détermination et leur vision, positionnèrent les vins de Bandol comme précurseurs sur la notion d’appellation.

Domaines et Châteaux poursuivent cette quête d’excellence initiée par leurs ancêtres. Aujourd’hui, Le Domaine de la Font des Pères s’évertue à produire des vins de grande qualité tout en ayant à cœur de proposer à ses visiteurs une expérience immersive au cœur d’un vignoble de Provence. Le prix du vin de Bandol peut différencier entre certains domaine du à leur histoire et popularité.

Domaine viticole de la Font des Pères
homme travaillant dans les vignes

Histoire du vin de Bandol

C’est au VII siècle avant notre ère que la culture de la vigne a commencé à se développer sur la région de Bandol avec l’arrivée des marins grecs qui ont apporté dans leurs amphores la civilisation de la vigne et du vin.

Dès l’époque romaine, le vignoble de Bandol s’organise en terrasses comme on le connaît aujourd’hui. La viticulture et le commerce du vin constituent alors un des piliers de l’économie antique.

La proximité immédiate avec la Mer Méditerranée destinait naturellement les vins de Bandol à voyager par voies maritimes. Ce sont ces longs voyages qui contribuèrent à la réputation de l’AOC Bandol comme étant des vins rouges de garde. Le vin se bonifiait en fûts de chêne au cours des traversées. Ils étaient marqués du « B » de Bandol pour attester de leur authenticité.

Le cahier des charges qui régit l’appellation Bandol date de 1941. Son nom est emprunté à son ancien port d’embarquement. C’est la deuxième appellation créée en France après l’AOC Châteauneuf du Pape en 1936.

Châteaux et Domaines, vignerons et vigneronnes, n’ont depuis de cesse de protéger ce précieux héritage dans une démarche de qualité permanente.

Avenir du vin de bandol face aux enjeux climatiques

Le bassin Méditerranéen fait partie des zones les plus exposées par le changement climatique en cours. Celui-ci a pour conséquence une augmentation des températures accompagné de phénomènes météorologique extrêmes.

Les fortes températures augmentent le taux de sucre contenu dans les baies de raisins. Ce taux de sucre a une incidence directe sur le taux en alcool du vin. L’équilibre entre maturité phénolique, maturité aromatique et maturité technologique est donc amené à être perturbé.

Plusieurs pistes sont aujourd’hui étudiées avec des mises en œuvre concrètes :

  • Adaptation des cépages en sélectionnant les plus résistants aux fortes chaleurs. Le mourvèdre est un cépage rouge idéal, qui résiste particulièrement bien à des températures élevées, sans pour autant faire trop monter les degrés alcooliques. Partant de ce constat, le Domaine de la Font des Pères s’est associé à la Chambre d’Agriculture et le Centre du Rosé pour développer ce cépage en blanc et en gris.
  • Changement de stratégie de plantation : les parcelles orientées Nord-Est sont privilégiées. Il est vrai que nos coteaux exposés Nord nous offre un peu de répit en garantissant une fraicheur préservée dans nos cuvées AOC Bandol. Cette fraicheur représente la signature de nos vins au sein de l’appellation.
  • Une agriculture plus respectueuse de l’environnement constitue la clé pour préserver notre terroir et nos vins. Le Domaine de la Font des Pères est depuis trois ans dans une démarche de conversion en agriculture biologique. Ainsi, le millésime 2022 sera notre premier millésime bio. Si cela vous intéresse, n'hésitez pas à lire notre guide sur le vin de Bandol bio.
vigne et raisins

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer l'expérience utilisateur.